Victime de son succès, l’archipel des Baléares se transforme peu à peu en un immense centre touristique. Fort heureusement, il existe encore des espaces naturels où l’on peut profiter d’un moment de tranquillité et de dépaysement et que je vous invite à découvrir au cours d’une location de bateau dans les Baléares.

Minorque : réserve de la biosphère

La première escale que je vous suggère durant de votre croisière dans l’archipel des Baléares c’est Minorque. Tranquille à souhait, Minorque est une véritable mine d’or pour les amoureux de la nature qui découvriront une importante diversité d’habitats naturels. En longeant le littoral de Minorque, j’ai aussi découvert un littoral parsemé de magnifiques calanques comme la Cala Macarelleta que je vous recommande chaudement lors de votre croisière au sud de l’île.

Majorque : entre montagne et calas

Il est impératif que vous mettiez pied à terre une fois à Majorque. Vous ne pourrez en effet rester de marbre devant cette palette de paysages sculptés par les canyons et montagnes sauvages traversés par des sentiers en balcon. Mouillez au nord-ouest de l’île pour rejoindre la Serra de Tramuntana. Reconnu par l’UNESCO, ce relief accidenté est parcouru par de nombreux sentiers dallés débouchant sur des champs d’oliviers légendaires et des falaises ocre surplombant une mer turquoise.

L’île de Cabrera

Nous poursuivons notre visite des sites naturels des Baléares en mettant le cap au sud de Majorque pour atteindre l’île de Cabrera ou plutôt le parc national maritime et terrestre de Cabrera. Une étape incontournable surtout pour les adeptes de plongée. C’est en effet le spot de plongée le plus réputé des Baléares en raison de sa riche biodiversité marine. Ce n’est pas sans raison s’il s’agit de l’unique parc national terrestre et maritime de toute l’Espagne.

Parc naturel d’Ibiza et de Formentera

En mettant le cap au sud-ouest de la pétillante Ibiza, on pénètre dans le fameux parc naturel des Salines. Cet espace naturel protégé se compose d’une réserve marine et terrestre. On y retrouve un écosystème identique à celui d’Ibiza, notamment les marais maritimes. Les paysages sont époustouflants. Dunes, marais côtiers, plages désertes, marais salants et falaises abruptes donneront le ton à votre croisière. Mais les stars de la réserve sont les flamants roses qui y résident toute l’année.

Formentera, la sage

La location d’un voilier est indispensable pour rejoindre l’île de Formentera. Elle a été notre dernière escale et certainement la meilleure. Ici, on profite d’un moment de quiétude, les pieds dans l’eau, et l’on pique-nique sur l’une de ses plages désertes de sable blanc se déroulant sur plusieurs kilomètres. Se dessinant sur la côte ouest de Formentera, La Cala Saona propose un excellent mouillage et offre une vue magnifique sur les falaises rouges dominant une mer cristalline.